mardi 8 mars 2011

MOOSK



Type : Yawl à voiles à corne (aurique).
Gréement : chaque mât en une seule partie  (à pible) ;  voile à corne sur le grand mât  ;  un foc,  une trinquette.

Matériaux : Coque et pont en bois (coque en chêne); mâts en bois.
Date et lieu de lancement : 1906  à Falmouth, en Angleterre
Autres noms  : 
Utilisation initiale : yacht
Dernière nationalité connue : Britannique.
Dernier port d'attache connu :Cremyll (rade de Plymouth)
Dernière utilisation connue : Voiler école et de croisière.

Signification du nom : Moosk : ?

Longueur hors-tout :  16 m
Longueur de la coque : 13,4 m
Longueur à la flottaison : 12,2 m 
Largeur maximale : 3,3 m
Tirant d'eau maximal : 2,2 m
Tirant d'air :  m
Déplacement : 17 t.
Surface maxi de voilure : 93 m² 

État : restauré, bien entretenu. 

Avant : étrave inclinée, convexe  ; bout dehors.
Arrière :  voûte  élancée. barre franche, en avant du mât de tapecul.
Coque : blanche, liston verni. Pas de pavois,  filières


Superstructures : rouf assez long, entre la barre et le grand mât. .
 
     Moosk a été construit en 1906 à Falmouth pour servir de yacht. C'était un des premiers yachts à être équipés d'un moteur. Après une longue carrière et plusieurs changements de propriétaires, Moosk a été abandonné près de Glasgow, vers 1970. La coque a été trouvée en 1999 par ses actuels propriétaires, restaurée,  regréée, et remise à l'eau en 2001 dans le Suffolk.
      Le yawl est utilisé comme voilier école, reconnu par le royal Yacht Club, et participe aux tall ship races. Il peut embarquer 8 jeunes stagiaires, avec 2 membres d'équipage. Il est également utilisé pour des croisières par la société Cremyll sailing (Cremyll est un petit port situé en face de Plymouth). Cette société possède aussi un grand yawl (Tectona, 24m hors-tout et un cotre (Pegasus, 22 m ht, 17 m de longueur de coque)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire