dimanche 13 octobre 2013

ATYLA (ex CANTABRIA INFINITA)


Type : Goélette à 2 mâts et hunier.


Gréement : Mâts en 2 parties ;  voiles à corne sur les 2 mâts ; e brigantine sur le grand mât ; 2 focs, une trinquette bômée.
Matériaux : Coque et pont en bois (membrures en chêne, bordés en iroko) ; espars en bois.
Date et lieu de lancement : 1984, en Espagne, à Lekeito (Pays basque, entre Bilbao et San Sebastian)
Autres noms : Taurus, Itsaso Petronor, Mare Errota, Cantabria Infinita
Utilisation initiale : voilier de croisière.

Dernière nationalité connue : Espagnole.
Dernier port d'attache connu :  Sant Antonio de Portmany (Ibiza) ; encore immatriculé à Santander (Cantabrie)
Dernière utilisation connue : Voilier école, de croisière et de promenade.
Signification du nom : Atyla est le nom du chien du propriétaire (d'après le site officiel du bateau).  Cantabria infinita est le nom donné à la Cantabrie par son office d e tourisme qui sponsorisait alors la goélette) ; Mare Errota peut signifier moulin à marée en basque (mais est-ce vraiment la bonne traduction ?) : Taurus se traduit par taureau (l'animal ou la constellation ?)
Longueur hors-tout : 31 m
Longueur de la coque : 25 m
Longueur à la flottaison :  m
Largeur maximale : 8 m
Tirant d'eau maximal : 3 m
Tirant d'air : 25 m
Déplacement : 120 t .
Surface maxi de voilure : 400
État : restauré, bien entretenu.

Avant : Étrave à guibre ;  beaupré en 2 parties ; pas de figure de proue 


Arrière : château arrière, tableau, dunette entourée d'un bastingage en bois à balustres.


Coque : rouge; lorsque le bateau s'appelait Cantabria infinita, le pavois était blanc.
Superstructures :  dunette , rouf à l'avant de la dunette.  


   Atyla est  une goélette construite entre 1980 et 1984, sous le nom de Taurus, à Lekeito (Pays Basque) par son propriétaire (Esteban Vicente Jimenez) et un groupe de bénévoles. Les finitions et l'équipement ont été réalisés à Bilbao. 
  Lors du lancement, elle a été rebaptisé Itsaso-Petronor, car elle a reçu le soutien de la société pétrolière Petronor. mais ce sponsor a rapidement abandonné le propriétaire, qui désirait réaliser un tour du Monde sur les traces de Magellan et de El Cano. Il a ensuite été utilisé pour promener des passagers, sous le nom de Mare Errota aux Canaries, puis dans la baie de Santander sous le nom de Cantabria Infinita. Depuis juin 2013, il a été rebaptisé Atyla et basé à Ibiza (Sant Antonio de Portmany).
   En septembre 2013, la goélette participait à la Mediterranean Tallship regatta et faisait escale à Toulon et était donc utilisée comme navire-école. Il peut être également loué en charter pour des promenades en mer ou des réceptions à quai.
   La capacité est de 24 passagers en croisière et de 80 en sortie de la journée.

     Site officiel d'Atyla  : cliquer ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire