vendredi 25 mars 2016

BORA - BORA

Type : ketch à cornes.

 




Gréement : 2 mâts en 2 parties chacun, avec mât de flèche; voiles à corne ; 2 focs, une trinquette bômée.

Matériaux : Coque et pont en bois ; mâts en bois.
Date et lieu de lancement : 1987 en Turquie.
Autres noms : ?
Utilisation initiale : voilier de croisière.

Dernière nationalité connue : française
Dernier port d'attache connu : Pornichet.
Dernière utilisation connue : Voilier  de croisière destiné à embarquer des enfants malades (et également tout public)
Signification du nom : Bora - Bora est une des îles de la Polynésie française, faisant partie des îles sous le vent, à environ 140 milles au NW de Tahiti.

Longueur hors-tout : 29,5 m
Longueur de la coque : 22,4 m
Longueur à la flottaison :  m
Largeur maximale : 6,5 m
Tirant d'eau maximal : 2,7 m
Tirant d'air : 24,5 m
Déplacement : 135 t .
Surface maxi de voilure : 245

État : complètement restauré en 2014.

Avant : Étrave à guibre ;  beaupré en 2  parties ; pas de figure de proue.


Arrière : voûte assez élancée.
 
Coque : blanche ; pavois verni
Superstructures :  rouf bas et long,  timonerie vitrée à l'arrière du mât d'artimon;



   Bora-bora  est  un ketch construit en Turquie de type gullet, particulier à la mer Égée (Grèce, mais surtout Turquie). Il  a navigué une dizaine d'années en Méditerranée, entre la Corse et la Turquie. Acheté en 2010 par un Bordelais, ce bateau avait très bel aspect mais s'est révélé être une termitière flottante; Il a nécessité de très gros travaux de restauration, qui ont été faits à La Turballe. Voir le site sur les travaux ici : http://www.laturballe-infos.fr/au-chevet-du-bora-bora-29-54-239.html   Il emmène des enfants malades ou sortant de l'hôpital après une grave maladie. Il effectue aussi des croisières pour tout public et pour les entreprises, de façon à financer les croisières pour enfants : site des matelots de la vie ici.
   Bora-Bora participe à la plupart des rassemblements de voiliers traditionnels en Bretagne (Brest, Douarnenez)et sur le reste de la côte atlantique ; il participe à la Semaine du Golfe 2017.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire