vendredi 28 janvier 2011

BALTIC BEAUTY

Type : Brick - Goélette.
  

Gréement : Mâts métalliques en 2 parties ; 4 voiles carrées sur le mât de misaine, voile à corne et flèche sur le grand mât ; 2 focs, 1 trinquette bômée ; 3 voiles d'étai, la basse voile étant bômée.; toutes les voiles triangulaires sont sur enrouleur.
Matériaux : Coque et pont en acier
Date et lieu de lancement : 1926 au chantier Capello de Zwartluis, aux Pays-Bas.  
Autres noms : Hans II, Sven Wilhelm, Dominique Fredion.
Utilisation initiale : .
Dernière nationalité connue : Suédoise.
Dernier port d'attache connu : Ronneby (sud d ela Suède, à l'ouest de Karlskrona).
Dernière utilisation connue : Voilier de croisière et de promenade, voilier école

Signification du nom : Baltic Beauty  est l'expression anglaise signifiant évidemment la beauté de la Baltique. Dominique Fredion (le nom précédent) était le nom de la femme du capitaine Gottlov;

Longueur hors-tout : 40 m
Longueur de la coque : 30 m
Longueur à la flottaison :  m
Largeur maximale : 5 m
Tirant d'eau maximal : 2,5 m
Tirant d'air :  m
Déplacement :  t .
Surface maxi de voilure : 345  m²
État :  régulièrement entretenu . .
Avant : Étrave à guibre ; Beaupré en 2 parties ; la  figure de proue multicolore représente une sirène autour de laquelle s'enroule une anguille (pour symboliser la première fonction du navire). Nom du bateau sur chaque bord.



Arrière : à voûte ; nom du bateau et port d'attache écrit sur chaque bord.  
 
Coque : bleue  ;  bande blanche à faux sabords bleus. .

Superstructures :  .
 

     Baltic Beauty  a été construit en 1920 à Zwartluis, dans l'est des Pays-Bas. Ce ketch  servait au transport d'anguilles vivantes (il était donc équipé d'un vivier). Utilisé aux Pays Bas jusqu'en 1936, il a été utilisé pour le même commerce jusqu'en 1977.
     Le navire a alors été acheté par le capitaine Gottlov, qui a aussi coopéré au sauvetage du Vasa. Restauré et converti en goélette franche (voiles à cornes), le navire a navigué au charter puis a été rebaptisé Baltic Beauty en 1987. Il  alors continué à transporter des groupes de passagers, et a aussi participé à plusieurs courses de grands voiliers.
      Le gréement actuel de brick-goélette date de 2004. Le navire, qui était aux fêtes de Brest en 2008, peut embarquer 20 passagers en croisière, dans des conditions très confortables. Sa capacité est de 50 personnes en sortie de la journée.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire