vendredi 28 janvier 2011

LADY OF AVENEL, ex WYTSKE EELJKE

Type : Brick - Goélette.
   

Gréement : Mâts  métalliques en 1 seule  partie ; 3 voiles carrées sur le mât de misaine ;  2 focs, une trinquette ; grand-voile à corne et flèche sur le grand mât ; 3 voiles d'étai entre les 2 mâts.

Matériaux : Coque et pont en acier.
Date et lieu de lancement : 1968 au chantier Sostni, à Gdansk (Pologne).  Transformé en voilier en 1992.
Autres noms : ?
Utilisation initiale : remorqueur en Allemagne de l'est
Dernière nationalité connue : propriétaire britannique, mais le pavillon serait resté  néerlandais (à vérifier).
Dernier port d'attache connu : ?
Dernière utilisation connue : Voilier de croisière et de promenade

Signification des noms : Lady of Avenel et Wytske Eeljke  : deux noms pour lesquels nous n'avons pas encore trouvé d'explication.


Longueur hors-tout : 30 m
Longueur de la coque : 25,7 m
Longueur à la flottaison :  m
Largeur maximale : 6,2 m
Tirant d'eau maximal : 2,9 m
Tirant d'air : 24  m
Déplacement :  74 t .
Surface maxi de voilure : 480  m²
État : modifié remorqueur transformé en voilier), restauré,régulièrement entretenu..
Avant : Étrave à guibre ; Beaupré en 2  parties ; pas de figure de proue


Arrière : à voûte + tableau portant le nom du bateau et celui de son port d'attache.
Coque : Noire,  bande blanche à faux sabords (peinture "à batterie") .

Superstructures :  rouf blanc entre les 2 mâts.
 
      Wytske Eeljke et Willem sont 2 bricks-goélettes jumeaux, construits en Pologne pour un armateur russe (14 bateaux identiques avaient été commandés). Ces 2 bateaux ont  servi de remorqueurs en Allemagne de l'est avant d'être rachetés par leurs propriétaires  hollandais qui les ont restaurés et transformés en voiliers en 1992.

     Wytske Eeljke  peut embarquer 22 personnes en croisière et 40 passagers en sortie de la journée. Il Willem venu pour la première fois aux fêtes de Brest et de Douarnenez en 2008. Il faisait partie, avec le Perdo Doncker, de l 'armement V en S charters, d'Amsterdam. Il a été racheté par un armement anglais, Heritage Sailing, qui l'a rebaptisé Lady of Avenel et l'utilise également en charter et participe à des rassemblements de grands voiliers. Il navigue surtout sur les côtes sud de l'Angleterre et sur les côtes est d'Angleterre et d'Écosse.
     Willem  navigue désormais sous pavillon français (depuis 2010). Rebaptisé La Malouine, ce brick-goélette est basé à Saint-Malo. On a pu le  voir à la  Semaine du golfe du Morbihan. 2011 ; depuis, il navigue surtout aux Antilles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire