samedi 5 février 2011

ANNA ROGDE

Type : goélette franche.


Gréement : Mâts en 2 parties ; 1 voile à corne sur chaque  mât  ; 2 focs, une trinquette ; vergue permettant de porter une fortune carrée sur le mât de misaine. 


Matériaux : Coque et pont en bois ; mâts en bois.

Date et lieu de lancement : 1868 au Chantier Bangsund, à Namsos, en Norvège . 
Autres noms : Anna of Bergen.
Utilisation initiale : goélette de cabotage.
Dernière nationalité connue : norvégienne.
Dernier port d'attache connu : Harstad.
Dernière utilisation connue : Voilier de croisière .  

   Signification du nom : Anna Rogde  s'appelait Anna of Bergen lors de son lancement. La goélette a été rachetée en 1872 par Isak Rogde, dont la femme se prénommait Anna. D'où le nom Anna Rogde, conservé depuis. La famille Rogde a conservé le voilier durant 3 générations, et pendant 100 ans !

Longueur hors-tout : 36,3 m
Longueur de la coque : 27,4 m
Longueur à la flottaison :  m
Largeur maximale : 6,9 m
Tirant d'eau maximal : 3,4 m
Tirant d'air :  m
Déplacement :  200 t .
Surface maxi de voilure : 444  m²
État : restauré, bien entretenu.
Avant : Étrave à guibre, décorée ; beaupré en 2 parties.



Arrière : voûte ; tableau très incliné et décoré (avec, au centre, le portrait d'Anna Rogde) ;  gouvernail à tube de jaumière (tête de safran bien visible au dessus de l'eau).
Coque : blanche, pavois bleu, liston en bois non peint.
Superstructures : très discrètes..
 
     Cette goélette norvégienne de 1868 est, depuis le naufrage du brick Maria-Asumpta, le plus vieux grand voilier en bois capable de naviguer. Son port d'attache est Harstad, dans les îles Lofoten. Un des ports les plus nordiques du monde, au pays du soleil de minuit mais aussi des nuits d'hiver interminables.
   Ce beau caboteur a transporté des marchandises, notamment du poisson séché ou salé, jusqu'en 1972 le long des côtes de Norvège, bien sûr, mais aussi jusqu'en Baltique et jusqu'au Portugal. 
   Après cette date elle a été restaurée dans le sud de la Norvège,  grâce en partie à des subventions. Puis la goélette est retournée à son port d'attache, qu'elle continue à quitter souvent pour des croisières lointaines. C'est ainsi qu'on a pu la voir à Brest en 2000, 2004 et 2008.
     Magnifiquement entretenue, Anna Rogde appartient à une association et navigue au charter. Elle peut embarquer 30 passagers en croisière et 70 à la journée. Il est également utilisé comme voilier école. L'équipage comprend 5 à 12 personnes, selon les traversées.
     Anna Rogde est évidemment classée monument historique.c'est le voilier ambassadeur de tout le nord de la Norvège dans les rassemblements de voiliers et un des plus grands voiliers du pays, après les grands trois-mâts Statsraad Lehmkuhl, Christian Radich et Sørlandet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire