samedi 5 février 2011

JOANNA SATURNA (TS FIN 636)


 Type : goélette franche.


   

Gréement : Mâts en 2 parties ; 1 voile à corne sur chaque  mât  ; 2 focs, une trinquette. Flèche au-dessus de chaque voile.Vergue permettant le port d'une fortune carrée.

Matériaux : Coque et pont en acier.
Date et lieu de lancement : 1903 à Vlaardingen,  aux Pays-Bas.
Autres noms : Joanna Saturna VL 74, Marie, Ran, Fjordsand
Utilisation initiale : bateau de pêche néerlandais (herring logger)
Dernière nationalité connue : Finlandaise.
Dernier port d'attache connu : Uusikaupunki.
Dernière utilisation connue : Voilier de croisière et de promenade .  

   Signification du nom : Joanna Saturna ?


Longueur hors-tout : 34 m
Longueur de la coque :  m
Longueur à la flottaison : 24,6 m
Largeur maximale :  6 m
Tirant d'eau maximal : 2,9 m
Tirant d'air :  30 m
Déplacement :  t .
Surface maxi de voilure : 420  m²
État : modifié , restauré, bien entretenu.
Avant : Étrave verticale ; bout-dehors.

Arrière : voûte ; gouvernail à tube de jaumière 


Coque : blanche
Superstructures : rouf à l'arrière du grand mât .
  
     Joanna Saturna est le premier nom de ce bateau, construit aux Pays-Bas pour pêcher le hareng en mer du Nord au départ de Vlaardingen (sous l'immatriculation VL 74). Transformé en caboteur en 1927 en Allemagne, il a été rebaptisé Marie. Passé sous pavillon norvégien en 1955, il a continué le cabotage puis a été transformé en sablier en 1976 ; il a extrait et transporté du sable jusqu'en 2000.
      En 2000, le bateau a été racheté par un finlandais, restauré et transformé en goélette de croisière. Renommé Joanna Saturna l'année de son centième anniversaire, il navigue avec des passagers (charter), surtout en mer Baltique ; II peut aussi envisager des croisières plus lointaines et  est venu à Brest pour les fêtes de 2008 et de 2012. Il participe à des tall ship races sous le numéro de voile TS FIN 636.
      Joanna Saturna est le seul voilier de ce type en Finlande et est classé monument historique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire