mardi 1 février 2011

ETOILE DE FRANCE, ex JULIA


Type : Goélette à hunier.


   

Gréement : Mâts  en 2 parties ; 1 misaine à corne et 1 hunier carré sur le mât de misaine  ; 2 focs, une trinquette ; grand-voile à corne  et flèche sur le grand mât .
Matériaux : Coque et pont en bois .
Date et lieu de lancement : 1938  au chantier Rasmus Møller à Fåborg (Danemark).  
Autres noms : Jutlandia, Frennenæs, Jette Jan, Julia af Fåborg .
Utilisation initiale : caboteur (baltic trader).
Dernière nationalité connue : Française.
Dernier port d'attache connu : Saint-Malo.
Dernière utilisation connue : Voilier de croisière et de promenade.
Signification du nom : Étoile de France : tous les voiliers de l'armement Étoile Marine, de Saint-Malo, fondé par Bob Escoffier, ont un nom commençant par Étoile. Julia a été appelé Étoile de France car il a été  pendant quelque temps le navire-amiral de la flotte, et le plus grand. Depuis, la société a acquis le Grand Turk, un trois-mâts encore plus grand et qui a été rebaptisé Étoile du Roy.
Julia est un prénom.
Longueur hors-tout : 39,9 m
Longueur de la coque : 28,4 m
Longueur à la flottaison :  m
Largeur maximale : 7 m
Tirant d'eau maximal : 2,4 m
Tirant d'air :  m
Déplacement : 220 t .
Surface maxi de voilure : 480 m²
État : plusieurs fois restauré, régulièrement entretenu.
Avant : Étrave à guibre ; Beaupré en 2 parties.
 L'étrave de Julia, à Brest en 2004

Arrière : à voûte et tableau  incliné.
 

Coque :  noire, liston blanc .

Superstructures :  très discrètes (roufs bas, claire-voies, capots, descentes) .
 

     Étoile de France s'appelait, il y a quelques années, Julia. Cette goélette en bois a été construite en 1938 à Fåborg et a été aussi connue sous le nom de Julia af Fåborg. Elle était, à l'origine, gréée en goélette à cornes à trois mâts, nommée Jutlandia, naviguant en mer Baltique et mer du Nord (classée dans les Baltic traders).  Le gréement a été réduit en 1955, et le bateau est devenu un ketch à moteur (galéasse). Un temps reconverti en trois-mâts entre 1971 et 1983, il était propriété de la ville de Hvidovre, au Danemark.
     En 1983, le navire a reçu son gréement actuel et son nom de Julia Af Fåborg, passant sous pavillon de Gibraltar. Propriété de Michael Turk, il a été utilisé pour des tournages de films, notamment la série Hornblower.

 Julia à Brest, en 2004

      C'est en 2007 que Julia a été racheté par Bob Escoffier et est devenu le plus grand navire de croisière de l'armement Étoile Marine.
       Le bateau peut embarquer 30 personnes en croisière, 66 passagers lors de sorties de la journée et 100 personnes lors de réceptions à quai (dont 50 dans le carré). Il participe à de nombreux rassemblements de voiliers traditionnels.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire