lundi 21 février 2011

REINE DES FLOTS

Type : Ketch à voiles à corne.
Gréement : Les 2  mâts  en 2  parties ; voile à corne et flèche sur chacun des  2 mâts  ;  3 focs,  une trinquette. 1 voile d'étai entre les 2 mâts. Le mât arrière,  plus avancé que sur un dundée, se trouve en avant de la barre: il s'agit donc bien d'un gréement de ketch.

Matériaux : Coque et pont en bois ; mâts en bois.

Date et lieu de lancement : 1964 en Angleterre
Autres noms : ?
Utilisation initiale :  bateau de pêche : chalutier - coquillier cornouaillais (GB)
Dernière nationalité connue : française.
Dernier port d'attache connu : Port-Tudy, île de Groix (Morbihan).
Dernière utilisation connue : Voilier  de croisière et de promenade.

   Signification du nom : Reine des flots : un nom poétique, qui peut être aussi synonyme de Notre-Dame des flots ; porté par plusieurs bateaux, par exemple une vaquelotte (petit bateau à 2 mâts) du Cotentin, basée à Cherbourg ;  à ne pas confondre,non plus, avec Notre-Dame des flots, le grand dundée blanc de la Rochelle. D'autres bateaux s'appellent Reine de la Mer.

    
Longueur hors-tout :  19 m
Longueur de la coque : 16 m
Longueur à la flottaison :  m 
Largeur maximale :  m
Tirant d'eau maximal :  m
Tirant d'air :   m
Déplacement :  t.
Surface maxi de voilure :  m² 

État : restauré, entretenu régulièrement.

Avant : étrave inclinée ; guibre, figure de proue représentant une sirène ; beaupré. Ce type d'étrave est exceptionnel sur un bateau de cette taille (de plus, sur un ancien bateau de travail).
 
 


Arrière :  voûte,  genre canoë ; une queue de sirène (ou de cétacé) est peinte sur l'arrière. barre à roue, sur l'arrière du mât d'artimon.
 
 
Coque : bleu ; liston et lisse de pavois marron (anciennement gris foncé, pavois jaune, lisse de même couleur que la coque)


Superstructures :  roufs volumineux, peints en beige.

 
   Reine des Flots  est un ancien bateau de pêche (chalut et drague) de Cornouailles britannique, construit d'après des plans écossais. Désarmé, il a été restauré à partir de 1995 et transformé en voilier. Le propriétaire actuel l'a acheté en 2008, à nouveau restauré et réaménagé. Il propose des sorties à la journée (promenade, pêche, plongée) entre  Groix et Lorient,  et des croisières en Bretagne sud ; certaines de ces croisières sont consacrées à la pêche au thon germon dans le golfe de Gascogne. Les photos ci-dessus, prises àux fêtes de Douarnenez en 2010, montrent d'ailleurs le bateau gréé avec ses 2 tangons. La Reine des Flots peut embarquer 22 personnes pour les sorties à la journée, et 8 en croisière, avec 2 membres d'équipage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire