mardi 1 mars 2011

HARDIESSE


Type : Ketch à voiles à cornes.




Gréement : Grand mât en 2 parties, mât d'artimon en 1 seule partie (à pible) ; voile à corne chacun des  2 mâts  ;  2 focs, une trinquette. Une vergue, sur le grand mât, permet d'établir au portant,  une fortune carrée ; on peut établir également, au-dessus de cette vergue, une voile triangulaire sur chaque bord ("ailes de pigeon").
   

Matériaux : Coque et pont en ferrociment  ; mâts en bois .

Date et lieu de lancement : 1971
Autres noms : aucun
Utilisation initiale : voilier école
Dernière nationalité connue : britannique.
Dernier port d'attache connu : Falmouth (Cornwall).
Dernière utilisation connue : Voilier école.

 Signification du nom : Hardiesse : Un mot français qui désigne une  des qualités nécessaires à un marin. Comme quoi, les Anglais empruntent parfois des mots français ; mais c'est plus rare que dans l'autre sens... Il faut quand même trouver, pour faire un vieux marin, un équilibre entre hardiesse et prudence.

Longueur hors-tout :  19,5 m
Longueur de la coque : 15,3 m
Longueur à la flottaison :  m 
Largeur maximale : 4,6 m
Tirant d'eau maximal : 2 m
Tirant d'air :   m
Déplacement :  t.
Surface maxi de voilure : 185

État :

Avant : étrave  inclinée ;  bout dehors.
Arrière :  voûte, tableau incliné, sur lequel est indiqué le nom du bateau et celui de son port d'attache.
Coque :  noire,  pavois blanc.


Superstructures : rouf entre le poste de barre et le mât d'artimon

 
   Hardiesse est un voilier-école construit en 1971 en ferro-ciment, un matériau inhabituel pour un voilier traditionnel. Ce matériau relativement peu coûteux et facile à entretenir a eu son heure de gloire chez les constructeurs amateurs dans les années 1970 - 1980. Il appartient au Falmouth Sail training Ship, organisation qui organise des stages pour des jeunes de 12 à 186ans, pour groupes scolaires par exemple. Il a remplacé un célèbre cotre pilote de Bristol, Christabel, qui était devenu irréparable.
    Le voilier navigue surtout en Manche, sur les côtes de Cornouailles et du sud de l'Angleterre, ainsi qu'en Bretagne ; c'est un habitué des fêtes de Brest et de Douarnenez. Avec 4 membres d'équipage, il peut embarquer 10 stagiaires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire