dimanche 20 mars 2011

JOLI VENT

Type : Chaloupe non pontée (Sinago)
Gréement : les 2 mâts en 1 seule  partie  ; voiles au tiers sur les 2 mâts : la voile d'avant est la misaine, celle du grand mât, le taillevent.


Matériaux : Coque et pont en bois ; mâts en bois.
Date et lieu de lancement :  1958 au chantier Thomas à Vannes.
Autres noms  : Sthenhurus, Vent de plume.
Utilisation initiale : voilier de plaisance.
Dernière nationalité connue : française
Dernier port d'attache connu : Port-Anna en Séné (Golfe du Morbihan)
Dernière utilisation connue : voilier de promenade.

Signification du nom : Joli vent : un nom poétique pour un voilier. Un joli vent, on dit encore une belle brise, c'est force 4 dans l'échelle beaufort. une brise qui gonfle bien les voiles, fait giter au près et donne une vitesse maximum au portant. Celle qu'on voudrait tout le temps avoir quand on navigue ; mais le vent n'en fait qu'à sa tête...

Longueur hors-tout : 11,3  m
Longueur de la coque : 11,3 m
Longueur à la flottaison : 10,15 m 
Largeur maximale :  3,5 m
Tirant d'eau maximal : 1,8 m
Tirant d'air :  m
Déplacement :  t.
Surface maxi de voilure :  102 m² 

État : récemment restauré.

Avant : étrave inclinée
Arrière : pointu
.
 



Coque : noire ; préceinte verte .

Superstructures : bateau non ponté (pontages partiels à l'avant et à l'arrière).
 
    Joli Vent est un des premiers sinagos, construits pour la plaisance ; ses propriétaires successifs n'avaient pas le culte du voilier traditionnel authentique que l'on voit aujourd'hui et l'ont gréé un peu de toutes les façons : cotre, ketch e même goélette. Il a bien navigué, sur des eaux très variées, notamment sur la Seine, en méditerranée et jusqu'en Espagne. Mais, quand il est revenu dans ses eaux natales, il a été abandonné une dizaine d'années. Repéré par l'association qui le possède aujourd'hui, il a été restauré à partir de 2006, avec l'aide de l'AFPA d'Auray, et mis à l'eau à l'occasion de la semaine du Golfe 2009.
     Il appartient, comme "Les Trois Frères", à l'association "les amis du Sinago" ; il est également basé à Port-Anna, à l'entrée de la rivière de Vannes. Il participe régulièrement à la semaine du golfe du Morbihan, qui a lieu tous les 2 ans, la semaine de la fête de l'Ascension ; depuis 2009, les voiles ont été tannées ; c'est donc avec des voiles rouges et non  blanches que Joli Vent  participait à la Semaine du Golfe à partir de 2011.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire