mardi 23 avril 2013

RUNA IV


Type : Yawl à cornes.


Gréement : 2 mâts en 1 seule  partie (à  pible) ;  une grand- voile à corne, un flèche ; un foc, une trinquette ; une voile de tapecul sur le mât arrière. Voiles blanches (GV portant le n° DEN 1918).


Matériaux : coque et  pont en bois  
Date et lieu de lancement : 1918 au Danemark (architecte Gerhardt Ronne)
Autres noms  : aucun 
Utilisation initiale : yacht.
Dernière nationalité connue : française
Port d'attache : ?
Utilisation : Voilier de promenade et de régate privé.

      Signification du nom : Runa IV : le quatrième de la série des Runa, qui en compte 7. Ses propriétaires (Yves Carcelle, patron de Louis Vuitton, et Gregory Ryan, sculpteur américain,  en ont restauré 5 et recherchent les 2 autres.
Runa est peut-être en rapport avec le nom de l'architecte (d'autres voiliers du même architecte s'appelaient Ran).
   
Longueur hors-tout : 15  m
Longueur de la coque : 10,7 m
Longueur à la flottaison : 7,7 m 
Largeur maximale :  2,4 m
Tirant d'eau maximal : 1,6 m
Tirant d'air :
Déplacement :  4,8 t.
Surface maxi de voilure :  78 m² 

État :restauré par le chantier du Guip de Brest ; comme neuf.
Avant : étrave élancée ; bout-dehors.
Arrière : voûte élancée.
Coque : blanche

Superstructures : discrètes (roufs bas)

  Runa IV, construit au Danemark en 1918, était tout récemment restauré lorsqu'il a participé à la semaine du Golfe du Morbihan 2011. Auparavant, il avait été découvert par ses actuels propriétaires au Danemark, en mauvais état. 
   Il a ensuite participé aux régates de Méditerranée
  Il était à nouveau présent à la semaine du Golfe en mai 2013, puis à celles de Méditerranée durant l'été. On peut remarquer que son poids et ses dimensions (notamment la largeur de 2,4 m) permettent un transport routier relativement facile.

   Un article sur la série des Runa et sur leur architecte peut être lu dans le numéro d'avril  du Chasse-Marée (n° 249)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire