dimanche 19 juin 2016

AVATAR


Type : Goélette à huniers.

   Pas encore de photos personnelles de ce bateau mais cela ne saurait tarder puisqu'il est annoncé aux prochaines fêtes maritimes de Brest.


  Gréement : Mâts en 2 parties ; 1 voile à corne sur chaque  mât  ; 2 focs, une trinquette bômée. 2 huniers sur le mât de misaine et fortune carrée au printemps

Matériaux : Coque et pont en acier.
Date et lieu de lancement : 1941 en Allemagne
Autres noms : Grietje Maria
Utilisation initiale : bateau militaire auxiliaire (KFK : kriegfischkutter).
Dernière nationalité connue : Néerlandaise
Dernier port d'attache connu : Harlingen
Dernière utilisation connue : Voilier de croisière (charter)

   Signification du nom : Avatar : c'est un mot, ayant plusieurs sens ; à l'origine, un mot hindou indiquant les différentes incarnation de Vishnou. C'est aussi une sorte de double : c'est le sens que prend le mot dans le célèbre film de James Cameron (2009).
   On donne aussi ce nom aux ennuis qu'on rencontre quand on fait quelque chose.


Longueur hors-tout : 34,5 m
Longueur de la coque :  27,7 m
Longueur à la flottaison :  m
Largeur maximale :  6,4 m
Tirant d'eau maximal : 2,8 m
Tirant d'air :  m
Déplacement :  t .
Surface maxi de voilure : 310
État : modifié , restauré, bien entretenu.
Avant : Étrave à guibre ; beaupré en 2 parties.

Arrière : voûte élancée, tableau décoré ; gouvernail à tube de jaumière 

Coque : verte ; couleur courante sur les chalutiers, mais plus rares sur les voiliers (il y a aussi les 2 Alexander Von Humboldt)
Superstructures : rouf de couleur bois, assez long, autour du grand mât.

     Avatar a été lancé pendant la guerre comme navire de guerre auxiliaire (patrouilleur, bateau de sauvetage). Il était de construction composite, avec une charpente en acier et des bordés en bois, ce qui le rendait peu sensible aux mines magnétiques. Ce type de bateau, à l'allure de bateau de pêcheétait dénommé Kriegfischkutter (KFK) et il y en avait un grand nombre. Après la guerre, il a été donné aux Pays-Bas. En 1957, il a été partiellement reconstruit : les bordés en bois ont été remplacés par des tôles d'acier et le bateau a été re-nommé Grietje-Maria. Basé à Ijmuiden, il a porté plusieurs noms. Une tentative de l'utiliser en charter, en 1998, a été un échec. La seconde tentative a eu lieu en 1910 : le bateau a été reconverti en voilier. Il a tiré ses premiers bords en 2014, après avoir été rebaptisé Avatar, lors de la Tallships d'Harlingen. depuis, il navigue en charter et participe aux rassemblements en mer du Nord et en Baltique. En 2016, Avatar va rendre visite à la Bretagne à l'occasion des fêtes maritimes de Brest.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire