samedi 16 mai 2015

BESSIE ELLEN


Type : ketch à voiles à corne.



Gréement : grand mât en 2 parties, mât d'artimon à pible  ;  voile à corne et flèche sur les 2 mâts  ; 3 focs, une trinquette.

Matériaux : Coque et pont en bois ; mâts en bois .

Date et lieu de lancement : 1907 au chantier Samuel Kelly, à Plymouth, en Angleterre.
Autres noms :  Forsøgel
Utilisation initiale : caboteur.
Dernière nationalité connue : britannique.
Dernier port d'attache connu : Plymouth.
Dernière utilisation connue : Voilier de croisière.

   Signification du nom : Bessie Ellen : ce sont les prénoms de 2 filles du premier propriétaire du bateau, John Chichester.Son épouse s'appelait également Bessie. John Chichester a été tué lors de l'abordage de son caboteur par une barge, en 1920
Longueur hors-tout : 36,5 m
Longueur de la coque : 25,6 m
Longueur à la flottaison :   m
Largeur maximale : 6 m
Tirant d'eau maximal : 2,4 m
Tirant d'air :  26,5 m
Déplacement : 98 t .
Surface maxi de voilure : 330  m² 

État : restauré, bien entretenu  

Avant : étrave à guibre ; volute de proue ; beaupré.
 
Arrière : voûte ; tableau, sur lequel est écrit le nom du bateau et celui de son port d'attache.
 

Coque : noire, liston blanc .
Superstructures :  discrètes panneaux, descentes.
 
    Le ketch Bessie Ellen a été mis en chantier en 1904 et lancé en 1907. Il a navigué au cabotage autour des îles britanniques, transportant du charbon et ds matériaux de construction. Naviguant uniquement à la voile jusqu'en 1917, il a ensuite été équipé d'un moteur et la voilure a été réduite (les mâts de flèche ont été supprimés). Après la deuxième guerre mondiale, le bateau a été acheté par un Danois qui l'a renommé Forsøgel. C'est devenu alors un cargo à moteur et voiles auxiliaires. Il a navigué ainsi jusqu'en 1970.
   Jugé alors trop vétuste et trop petit pour continuer à transporter des marchandises, le bateau est abandonné pendant plus de 20 ans dans un chantier de Svendborg,  malgré une tentative de restauration.
    De 1998 à 2002, une Anglaise, Nikki Alford a restauré et regréé le ketch, auquel elle a rendu son nom de Bessie-Ellen. Elle  l'utilise aujourd'hui en transportant des passagers en charter 12 passagers en croisière, 60 en sortie de la journée. L'équipage comprend 4 personnes. ; Nikki Alford est une des rares femmes capitaine de voilier traditionnel. 
   La première grande croisière a eu lieu pour la deuxième semaine du Golfe du Morbihan. (en 2003) où Bessie-Ellen était le plus beau voilier.  Depuis, le ketch fréquente  les rassemblements de voiliers traditionnels, est utilisé comme voilier école lors de tall ship races, présente des expositions et diverses animations à quai. A Douarnenez, en 2010, Bessie-Ellen avait renoué avec sa vocation de transport de marchandises, en rapportant de Bordeaux une cargaison de vin. 
     Le  beau ketch cornouaillais participait à la semaine du golfe du Morbihan 2011 et aux fêtes de Brest 2012. Il était à nouveau à la semaine du Golfe du Morbihn 2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire