dimanche 20 février 2011

CHARLES-MARIE

Type : Dundée.

Gréement : Les 2 mâts en 1 seule partie ; voile à corne chacun des  2 mâts  ; flèche sur les 2 mâts   ; 1 foc, une trinquette.


Matériaux : Coque et pont en bois ; mâts en bois

Date et lieu de lancement : 1968 
Autres noms : 
Utilisation initiale :  bateau de pêche : chalutier à moteur
Dernière nationalité connue : française.
Dernier port d'attache connu : Granville.
Dernière utilisation connue : Voilier associatif de croisière et de promenade,

   Signification du nom : Charles-Marie  : 2 prénoms, mais de qui ?
    
Longueur hors-tout :  24 m
Longueur de la coque : 16 m
Longueur à la flottaison :  m
Largeur maximale : 5,5 m
Tirant d'eau maximal : 2,5 m
Tirant d'air :   m
Déplacement :  55 t.
Surface maxi de voilure : 200 m² 
État : restauré, bien entretenu.
Avant : étrave inclinée ; bout dehors
 
Arrière : voûte pointue, genre canoë.
Coque : bleue ; pavois blanc.


Superstructures :   timonerie en bois verni entre les 2 mâts.
 
   Charles-Marie était un chalutier à moteur ; il a été restauré et transformé en voilier par l'association "Le ponton", d'Agon-Coutainville dans la Manche. (à 10 milles environ au nord de Granville).  Il est actuellement géré par "Esprit Grand Large", de la même commune. Son poste d'amarrage se trouve à Granville, d'où il propose des sorties à la journée,pour des groupes ou par inscriptions individuelles, vers les îles Chausey et les îles anglo-normandes. Il peut aussi être loué pour des réceptions ou des réunions à quai.
    Avec 2 marins professionnels, le bateau peut embarquer 12 passagers en croisière et 26 en sortie de la journée.
 L'association gère 8 autres voiliers, dont 4 voiliers traditionnels : La Granvillaise, Lys NoirNeire Maôve et Le courrier des îles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire