vendredi 4 mars 2011

SUNSHINE



Type : Goélette franche à 2 mâts.


Gréement : 2 mât en 2 parties chacun  ;  voile à corne et flèche sur chaque  mât  ; 2 focs, une trinquette.

Matériaux : Coque en acier, pont en teck ; mâts et espars  en bois.
Date et lieu de lancement : 2003 à Yangon au Myanmar (ancienne Birmanie). Copie d'un yacht construit en 1900 par le chantier Fife à Fairlie (côte ouest de l'Écosse).
Autres noms  : aucun
Utilisation initiale : yacht
Dernière nationalité connue : britannique
Dernier port d'attache connu :
Dernière utilisation connue : Yacht privé.

Signification du nom : Sunshine  est le mot anglais qui se traduit par lumière du soleil.


Longueur hors-tout :  36,9 m
Longueur de la coque : 31,7 m
Longueur à la flottaison :  m 
Largeur maximale :  5,7 m
Tirant d'eau maximal : 3,6 m
Tirant d'air :  m
Déplacement :  80 t.
Surface maxi de voilure : 490 m² 

État :  récent, bien entretenu. 

Avant : étrave très élancée  ;  guibre décorée d'une frise dorée, bout dehors


Arrière :  voûte très élancée.
Coque : beige clair ; 8 hublots sur chaque bord


Superstructures : petit rouf en arrière du mât d'artimon.
 
  Sunshine  est  la réplique d'un yacht dessiné et construit par William Fife, dans son chantier de Fairlie, en Écosse. Construite en Birmanie et lancée en 2003, la goélette a rejoint la côte méditerranéenne française en 2005 ; elle navigue aujourd'hui, en régate et en croisière, surtout en Méditerranée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire