samedi 18 juin 2016

LE VERSEAU

Type : Goélette à hunier.



Gréement : mâts en 2 partie (à chouque) ; les 2 mâts portent des voiles à corne ; le mât de misaine porte un hunier, sur 2 vergues. 2 focs à enrouleur, une trinquette bômée.

Matériaux : coque en acier
Date et lieu de lancement :  terminé en 2012, construction amateur
Autres noms  : aucun
Utilisation initiale : bateau de plaisance
Dernière nationalité connue :Suisse
Dernier port d'attache connu : Lorient (port de Kernével)
Dernière utilisation connue : Voilier de croisière
 
Signification du nom : Le Verseau : un signe du Zodiaque

Longueur HT : 25 m
Longueur de la coque : 16,3 m
Longueur à la flottaison : 14 m 
Largeur maximale : 4,5 m
Tirant d'eau maximal : 2,6 m
Tirant d'air :  m
Déplacement : 50 t.
Surface maxi de voilure : 200 m² 

État : inconnu. Ne semble pas naviguer souvent
Avant : étrave à guibre décorée d'une frise bleu foncé.
Arrière : tableau.
Coque : blanche, à bouchains.


Superstructures : rouf important en bois verni, entre les 2 mâts. 

   Cette petite goélette a été construite par un amateur dans le style des goélettes américaines du XIX ème siècle, mais avec une coque à bouchain, en acier. Commencée en Suisse, elle a été gréée au pays-Bas en 2012, puis a rejoint les îles Anglo-normandes pour être finalement amarrée à un ponton du port de plaisance de Kernével, en rade de Lorient.

    Le site du Verseau ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire